Our Blog

Le classement Liv-ex Power 100 : Top 10

  • A la une

Un vent de changement souffle sur la liste Liv-ex Power 100, comme le montre le haut du classement de cette année.

En 2011, les dix vins les plus puissants au monde étaient tous français et même bordelais, à l’exception d’un bourgogne (DRC). Lafite, qui occupait alors la première marche du podium, est à présent relégué à la dix-huitième position d’un classement qui s’est considérablement ouvert ces trois dernières années.

Selon Patrick Schmitt, le rédacteur en chef de The Drinks Business : « Mis à part l’Espagne, toutes les grandes régions traditionnelles productrices de grands vins sont représentées dans le premier cinquième de la liste de 2014. On y trouve des domaines des deux rives du Bordelais, de Bourgogne, du nord et du sud de la vallée du Rhône, de Sauternes, de Toscane, du Piémont, de la Napa Valley, de Champagne et d’Australie. »

La liste annuelle Liv-ex Power 100 est un classement des grands vins mondiaux en termes de performances, établi conjointement par Liv-ex et The Drinks Business. La liste complète fait partie d’un article détaillé de dix-huit pages publié dans le numéro de décembre de The Drinks Business et qui présente également des analyses du directeur de Liv-ex, Justin Gibbs, et de négociants de premier plan comme Gary Boom (Bordeaux Index), Joss Fowler (Fine & Rare) et Jake Dean (Berry Bros. & Rudd).

Le classement a été établi selon cinq critères :

L’évolution des prix
 (en comparant le prix d’une caisse de vin du 1er septembre 2013 au 31 août 2014)

Les notes critiques (en faisant la moyenne des notes attribuées par Robert Parker aux cinq derniers millésimes, ou à défaut, par Wine Spectator, Allen Meadows (Burghound), et d’autres)

Les performances en termes d’échanges
 (en combinant les échanges Liv-ex en volume et en valeur sur les 12 derniers mois)

L’envergure
 (le nombre de vins/millésimes d’une marque présents sur le marché)

Le prix moyen
 (un prix moyen pondéré en volume pour chaque vin/millésime échangé sur la période en question)

Un coefficient 1 a ensuite été appliqué à chacun de ces critères, sauf les performances Liv-ex auxquelles un coefficient 1,5 a été attribué (puisqu’elles combinent deux critères).

10. Château d’Yquem

Le plus grand vin sucré au monde entre de justesse dans le top 10, avec un score de 281,5. Le Château d’Yquem existe depuis le XVe siècle et est resté une entreprise familiale jusqu’en 1999, quand il a rejoint LVMH. 65 000 bouteilles sont produites en moyenne chaque année pour environ 100 ha de vignes.
L’année dernière, le Château d’Yquem était classé à la 22e place.
Prix moyen sur la période en question : 1 978 £ (2 522 €)

9. Château Latour

Le puissant Château Latour est de retour dans le top 10 avec un score de 271. Les vignes du domaine de Pauillac s’étendent sur 78 ha pour une production annuelle d’environ 18 000 caisses. En 2012, Latour a fait grand bruit en annonçant son retrait du système des primeurs.
L’année dernière, il occupait la 15e place.
Prix moyen sur la période en question : 3 809 £ (4 850 €)

8. Guigal

Guigal est un des noms du Rhône les plus demandés et est connu pour ses vins « La La », habitués aux notes de 100 points. En 2014, son score est de 259,5.
L’an passé, il occupait la 13e place.
Prix moyen sur la période en question : 1 882 £ (2 399 €)

7. Château Mouton Rothschild

Le domaine de Pauillac de 82 ha, si réputé, a perdu cette année sa matriarche, Philippine de Rothschild. Avec un score de 240, il conserve sa place dans le classement.
En 2013, Mouton Rothschild était classé 7e.
Prix moyen sur la période en question : 3 378 £ (4 306 €)

6. Pétrus

Cette année, le légendaire Pétrus a légèrement décliné avec un score de 235,5. Avec sa minuscule production de 30 000 bouteilles en moyenne, il reste une référence pour les prix du bordeaux.
L’année dernière, Pétrus occupait la 3e place.
Prix moyen sur la période en question : 19 245 £ (24 531 €)

5. Château Haut Brion

Haut Brion avait déjà un fan en la personne de Samuel Pepys. Sa production annuelle est de 10 000 à 12 000 bouteilles. Il a été quelque peu éclipsé dans le groupe des Premiers Grands Crus mais a tenu bon cette année avec un score de 225,5.
En 2013, Haut Brion occupait la 5e place.
Prix moyen sur la période en question : 2 694 £ (3 436 €)

4. Domaine de la Romanée-Conti

Le légendaire DRC a refait une entrée fracassante dans le top 10 avec un score de 224. Le vin le plus rare de la planète affiche également le prix le plus élevé du classement.
L’année dernière, DRC était classé 15e, ex æquo avec Latour.
Prix moyen sur la période en question : 19 600 £ (25 018 €)

3. Sassicaia

La référence en matière de Super Toscan est une des marques qui a connu la meilleure progression de l’année avec un score de 218. La production annuelle de Sassicaia se situe actuellement aux alentours de 150 000 bouteilles pour 75 ha de vignes.
En 2013, Sassicaia était classé 39e.
Prix moyen sur la période en question : 1 079 £ (1 379 €)

2. Château Cheval Blanc

Cheval Blanc a fait un bon impressionnant de 36 places pour accéder au top 3 du classement. Chaque année, environ 6 000 caisses du Grand vin sont produites.
L’année dernière, Cheval Blanc occupait la 38e place.
Prix moyen sur la période en question : 4 389 £ (5 609 €)

1. Château Pavie

Château Pavie prend la première place pour la deuxième année consécutive avec un score de 164. Il y a deux ans, il a été élevé au rang de Saint Émilion Premier Grand Cru Classé A et a reçu 100 points en 2009 et 2010.

En 2013, Pavie se trouvait déjà au sommet du classement.
Prix moyen sur la période en question : 1 992 £ (2 546 €)

17 décembre 2014

Tom Bruce Gardyne

The Drinks Business

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!