Our Blog

De nouvelles acquisitions sont à prévoir après le rachat de Nomacorc

  • A la une

Le fondateur du premier producteur de bouchons synthétiques au monde, Nomacorc, pourrait effectuer de nouvelles acquisitions après s’être joint à Bespoke Capital pour racheter Summit Partners, jusqu’alors actionnaire majoritaire du groupe.

Marc Noël, le fondateur et président de Nomacorc, et Bespoke Capital, basé à Boston, ont annoncé que l’intégralité de l’entreprise de bouchons pour bouteilles de vin leur appartenait désormais. Ils ont recapitalisé l’entreprise pour racheter Summit, qui détenait une part majoritaire depuis 2007.

Les détails de la transaction n’ont pas été rendus publics mais selon une source anonyme reprise par le fil d’information du Dow Jones, l’accord vaudrait 200 millions de dollars (environ 173 millions d’euros). Un porte-parole de Nomacorc a déclaré à Decanter.com que Noël Group et Bespoke Capital détiendront chacun 50 % du capital.

Nomacorc ne dit peut-être pas grand chose à la plupart des amateurs de vin, mais les tire-bouchons de beaucoup d’entre eux ont déjà retiré des bouchons fabriqués par cette entreprise. Elle en a vendu 20 milliards depuis ses débuts il y a 15 ans. En 2013, elle estimait représenter 13 % du marché mondial du bouchon pour bouteilles de vin. Sa part sur le marché des bouchons synthétiques atteint les 70 %.

Selon Noël Group et Bespoke Capital , le marché serait prêt pour de nouvelles acquisitions.

« Avec cet investissement, Nomacorc servira de plate-forme pour consolider la chaîne logistique très fragmentée de l’industrie mondiale du vin, une industrie de 250 milliards de dollars [environ 216 milliards d’euros] », a déclaré Mark Harms de Bespoke.

Il n’est pas rare que des entreprises de capital-investissement envisagent de vendre des actifs dans les cinq ans qui suivent leur achat, mais Noël Group a indiqué que Bespoke prévoyait un investissement à long terme avec Nomacorc.

Nomacorc possède des usines aux États-Unis, en Belgique, en Argentine et en Chine.

Même s’il s’est fait connaître pour ses bouchons synthétiques et reconstitués, le groupe a récemment lancé un nouveau type de bouchons, Select Bio, fabriqué en polymères « à base de plantes renouvelables, dérivés de la canne à sucre » (http://fr.nomacorc.com/select-series/). Cette initiative s’inscrit dans une stratégie de réduction de la dépendance de l’entreprise en plastiques dérivés du pétrole.

Chris Mercer

lundi 12 janvier 2015

Decanter

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!