Our Blog

Le champagne 2012 sera un millésime « d’exception »

  • Autres

Les producteurs de champagne, parmi lesquels Dom Pérignon et Philipponnat, ont confirmé qu’ils allaient produire un millésime en 2012.

Dom Perignon2Les vignerons avaient parlé d’une des pires saisons viticoles depuis des décennies à cause des gelées d’avril, des chutes de grêle et de l’un des étés les plus humides jamais enregistrés. Malgré cela, ils sont très optimistes quant à la qualité du millésime.

« Il ne fait aucun doute que les conditions de qualité et d’intensité sont réunies pour un millésime d’exception », a déclaré à Decanter.com Richard Geoffroy, le chef de cave de Dom Pérignon.

Selon les viticulteurs, la météo chaude du mois d’août a sauvé la mise. À l’approche de la récolte, la très bonne qualité des faibles quantités de raisin sur les vignes s’est confirmée. En septembre, alors que le raisin était cueilli et pressé, souvent avec un taux d’alcool de près de 11 %, les vignerons ont été impressionnés par la concentration des arômes, le caractère naturellement sucré et l’acidité du vin, et les rumeurs d’un possible millésime ont commencé à se répandre.

« Les vins tranquilles présentent une belle richesse ainsi qu’une acidité nécessaires à des champagnes exceptionnels et d’une grande longévité », affirme Jean-Philippe Moulin, le directeur de la production pour Champagnes Barons de Rothschild et Paul Goerg. « Nous avons décidé de produire un millésime pour chaque marque. »

Charles Philipponnat de Champagne Philipponnat est du même avis : « 2012 est un très bon millésime, particulièrement prometteur pour le pinot noir. » Trois autres producteurs au moins partagent ce point de vue, dont le Champagne Boizel et le Champagne Tarlant.

Selon Benoît Tarlant, la qualité des trois variétés de raisin est « excellente, ce qui est très rare ».

Il a ajouté qu’il ferait moins de champagne non-millésimé. « Il serait dommage de ne pas faire une quantité significative de champagne millésimé, même si cela signifie un peu moins de notre cuvée non-millésimée. »

La récolte moyenne en 2012 a presque atteint les 9 000 kg/ha. C’est nettement moins que le maximum autorisé de 11 000 kg/ha.

Source : Caroline Henry et Adam Lechmere
Decanter.com
17 janvier 2012

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!