Our Blog

Hausse des investissements chinois dans les domaines bordelais

  • Autres

COFCO, le conglomérat chinois propriétaire de la marque de vin Great Wall Wine, a acheté le Château de Viaud d’appellation Lalande-de-Pomerol pour 10 millions d’euros, faisant suite à son acquisition de l’imposant vignoble chilien Viña Bisquertt à la fin de l’année pour 18 millions de dollars (13 millions d’euros).

« Notre marque Great Wall est déjà première sur le marché chinois. À présent, notre but est de nous lancer dans les vignobles étrangers », a déclaré Jingtao Chi, vice-président de COFCO, lors d’une cérémonie de signature à Bordeaux la semaine dernière. Il confirme ainsi l’intention de la société d’acquérir d’autres vignobles et entreprises vinicoles à l’étranger.

Cet accord est le plus récent d’une série d’acquisitions de domaines bordelais par des investisseurs chinois. Le dernier en date était l’achat de la marque et du vignoble Château Chenu Lafitte par un magnat chinois du commerce maritime, en novembre, pour l’offrir à son fils. En janvier, le Château Latour-Laguens avait été acheté par la société de commerce Longhai International.

Ce n’est sûrement pas un hasard si ces deux propriétés bordelaises peu connues portent des noms étroitement associés à de célèbres domaines classés Premiers Grands Crus.

Philippe Raoux, l’ancien propriétaire du Château de Viaud, aurait négocié avec COFCO trente mois durant avant de finaliser la vente.

Raoux est aussi propriétaire de La Winery et du Château d’Arsac dans le Médoc et a acheté le Château de Viaud, une des plus anciennes propriétés d’appellation Lalande-de-Pomerol, en 2002.

Le domaine s’étend sur un peu plus de 21 hectares de sol de gravillons et de sable et est composé de 67% de Merlot, 27% de Cabernet franc et 6% de Cabernet sauvignon.

Source: Patrick Schmitt
The Drinks Business
24 fév 2011

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!