Our Blog

Hart Davis Hart annonce des résultats « phénoménaux »

  • A la une

La maison de vente américaine Hart Davis Hart se félicite des enchères qu’elle a organisées à Chicago et qui ont rapporté 4,9 millions de dollars (4,3 millions d’euros), notamment grâce à des enchères « phénoménales » sur des lots de Pétrus, Rousseau et Sine Qua Non.

99 % des lots ont été vendus, dont 40 % ont dépassé leurs estimations les plus élevées. Des acheteurs de quarante-et-un états américains et des cinq continents ont enchéri avec « ferveur ».

Les « grands classiques » bourguignons ont été au cœur de la vente qui a duré deux jours. Les enchères sur des vins comme Armand Rousseau, Drouhin, Mugnier et Leroy ont rapporté 1,7 million de dollars (1,5 million d’euros), soit plus d’un quart du chiffre d’affaires total.

Les vins de Bordeaux ont quant à eux atteint un résultat total de 2 millions de dollars (1,8 million d’euros) grâce à une forte demande à l’égard de Pétrus (on retiendra les magnums du millésime 1970) et Lafite (dont un lot de 11 bouteilles du millésime 1982), ainsi que pour différents lots de Palmer et de Gruaud Larose.

Par ailleurs, 45 des 50 lots de Sine Qua Non, le vin culte de la Napa Valley, ont atteint ou dépassé leurs estimations les plus hautes. Deux magnums de Château Rayas 1995, de Châteauneuf-du-Pape, ont également suscité un grand intérêt et sont partis pour 3 824 dollars (3 359 euros).

Paul Hart, le PDG, a déclaré : « Quoi de mieux pour démarrer l’année qu’un nombre d’enchérisseurs qui flirte avec les records et des prix inouïs ? »

« Les résultats de ce week-end sont prometteurs pour les mois à venir, en particulier pour notre vente de bourgognes. Les vins bourguignons (entre autres) de très grande qualité se vendent à des prix très élevés. »

Rupert Millar

le 17 février 2015

The Drinks Business

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!