Our Blog

Bordeaux 2014 : Le Château Gazin et les domaines du Sauternais lancent la campagne des primeurs

  • A la une

Un groupe de domaines du Sauternais, parmi lesquels Doisy-Daëne et Doisy-Védrines, ont lancé la campagne bordelaise 2014. Ils ont été rejoints par des premiers grands noms du vin rouge : Gazin et Prieuré-Lichine.

Plusieurs domaines du Médoc classés Crus bourgeois (ou équivalents), comme Sénéjac, Cambon la Pelouse et d’Arsac, ont également sorti leur vin cette semaine. Ce choix reflète la pratique des treize domaines de Rendez-vous Médoc qui consiste depuis 2012 à sortir les vins tôt et à des prix stables.

Pour le moment, les prix sont restés proches de ceux de l’année dernière, ou légèrement supérieurs : la bouteille de Château Gazin est sortie au prix de 36 €, soit une hausse de 4,2 % par rapport à 2013, et celle de Prieuré-Lichine a été mise en vente à 22 €, soit une hausse de 20,4 %. En 2008, elle avait été commercialisée au prix de 18 €.

La Tour Blanche dans le Sauternais constituait au 14 avril la seule baisse observée avec un prix de sortie de 26,40 €, soit près de 15 % de moins que l’année dernière.

Par ailleurs, le Château Doisy-Daëne à Barsac a sorti son millésime 2014 à un prix (26,40 €) équivalent à 2013, alors que le prix de son domaine « frère », Doisy-Védrines, a augmenté de 11 % pour atteindre 22 €. Le Château Suduiraut n’a pas non plus fait évoluer son prix de sortie (42 €) de façon significative.

Pour le moment, les premières réactions se sont faites discrètes. Paul Marus de Corney & Barrow a déclaré à decanter.com : « Nous attendons toujours une sortie qui créera un déclic chez les consommateurs, un « grand nom » à un prix auquel les consommateurs ne pourront pas dire non. »

Étant donné le manque d’enthousiasme pour les trois dernières campagnes des primeurs, la pression est grande et les consommateurs veulent une bonne raison d’acheter les bordeaux 2014.

Lors de la semaine de dégustation, plusieurs châteaux se sont montrés réticents à l’idée de réduire leurs prix, mais la faiblesse de la monnaie européenne pourrait être favorable aux acheteurs hors zone euro.

Mardi 14 avril 2015

Jane Anson

Decanter

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!