Our Blog

Des records de sécheresse, de chaleur et d’ensoleillement pour le bordeaux 2011

  • Autres

Le Bordelais a besoin de pluie, disent les vignerons. La région connait en effet des records de sécheresse, de chaleur et d’ensoleillement depuis le début de l’année 2011.

Depuis janvier, le Bordelais a reçu beaucoup moins de précipitations que d’habitude : 27 mm au lieu de 92 mm en moyenne en janvier, 62 mm au lieu de 82 mm en moyenne en février, moins de la moitié de la moyenne habituelle de 70 mm en mars et seulement 11,2 mm de pluie au lieu des 82 mm de moyenne en avril.

Nous n’avions encore jamais vu ça, explique Jean-Claude Berrouet qui travaille pour Maison Moueix et de nombreux vins de Pomerol comme Petrus, le Château Trotanoy ou encore le Château La Fleur Petrus, entre autres.

Berrouet a expliqué à Decanter.com que l’ensoleillement et les températures avaient été bien plus élevés qu’à l’accoutumée : 279 heures d’ensoleillement en avril, comparées à 117 heures en moyenne pour le même mois, par exemple.

Selon Eric Boissenot, consultant pour certains des plus grands domaines du Médoc, la tendance a perduré en mai.

Selon lui, même si la floraison a été très homogène et les vignes sont en bonne santé, la météo sèche « pourrait devenir problématique si elle se poursuivait en été car les vignes seraient alors en état de stress hydrique. »

Pour l’instant, on s’attend à une récolte 2011 précoce puisque le développement des vignes a « deux bonnes semaines d’avance », a ajouté Boissenot.

Source: Panos Kakaviatos
Decanter.com
2 juin 2011

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!