Our Blog

Nouveau record pour Pétrus

  • Autres

La semaine dernière, un nouveau record pour une caisse de Pétrus a été établit lors d’une vente Christie’s à New York. D’autres « super seconds » ont fait sensation lors de la vente de deux jours de Sotheby’s.

C’est une caisse de Pétrus 1961 qui a décroché l’enchère la plus élevée : évaluée entre 50 000 et 90 000 $ (36 000 – 65 000 €), elle a été vendue 144 000 $ (104 200 €), soit un prix jamais atteint pour une caisse de Pomerol lors d’une vente aux enchères.

D’autres lots ont été cédés à des prix très élevés, comme ces 11 bouteilles de Pétrus 1961 vendues 90 000 $ (65 000 €, également adjugées à un acheteur professionnel européen) ou cette caisse de Château Lafite 1982 vendue 50 400 $ (36 400 €) à un acheteur privé asiatique.

À ce sujet, Charles Antin, spécialiste en vin pour Christie’s en Amérique du Nord, a déclaré : « La vente de grands vins et de vins rares organisée par Christie’s à New York le week-end dernier a une fois de plus prouvé l’extraordinaire solidité du marché des ventes aux enchères de vin. Le chiffre de vente total s’élève à plus de 2 000 000 $ (1 450 000 €). Un lot de 12 bouteilles de Pétrus 1961 a fait l’objet des enchères les plus hautes avec 144 000 $ (104 200 €), soit le prix le plus élevé jamais atteint par une caisse de Pétrus lors d’une vente aux enchères. » 

« Nous sommes également ravis des résultats de l’excellente sélection de vins en provenance directe des caves de Marchesi Antinori. Toute cette marchandise a été vendue, et ce 150% plus cher que les estimations hautes, démontrant une fois de plus l’influence indéniable de la provenance sur les prix. »

Tenue le samedi 29 octobre, 99% des lots de cette vente aux enchères ont trouvé preneur, vendus pour 98% de la valeur réalisée, soit un total de 2 105 340 $ (1 523 840 €).

La vente de deux jours de Sotheby’s à Londres, qui proposait entre autres des vins d’une « collection privée extraordinaire » a atteint un montant total de 1 870 682 £ (2 171 735 €) pour une estimation avant la vente de 2 115 960 £ (2 456 270 €). 84% des lots ont trouvé preneur pour 82% de la valeur réalisée.

C’est une caisse de Château Lafite 1986 qui a donné lieu à l’enchère la plus élevée, vendue 13 225 £ (15 350 €).Stephen Mould, directeur du département européen des vins chez Sotheby’s, a déclaré à propos de la vente : « Les millésimes les plus rares de Premiers Grands Crus bordelais ont dépassé leurs estimations hautes et le Château Haut-Brion a eu beaucoup de succès, tous formats confondus. »

« À la fin du premier jour, les super seconds avaient fait l’objet d’une véritable ruée et avaient tous été vendus. Cette tendance s’est confirmée le second jour de vente. Les Châteaux Pichon Longueville Comtesse de Lalande, Ducru-Beaucaillou et Palmer, par exemple, ont bénéficié d’enchères actives au téléphone et sur Internet. C’est le Château Cheval Blanc qui s’est démarqué pour la Rive droite. En ce qui concerne l’appellation Pomerol, les prix de la plupart des millésimes de Château Gazin ont largement dépassé les estimations les plus élevées. »

Source: Rupert Millar
The Drinks Business
3 nov 2011 

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!