Our Blog

Le propriétaire de Château Latour achète Château-Grillet

  • Autres

François Pinault s’offre un monopole dans le Rhône septentrional.

L’acquisition du Château-Grillet par le milliardaire français François Pinault lui permet d’ajouter un petit joyau du Rhône septentrional à son groupe Artémis, qui compte déjà le Premier Grand Cru Château Latour à Pauillac et le domaine d’Eugénie en Bourgogne. Le montant de la vente n’a pas été communiqué.

Le Château-Grillet est un monopole de 8,5 acres. Il s’agit d’une des rares micro-appellations en France. Situé au cœur de la région de production de Condrieu, sur un vignoble en terrasse escarpé exposé au sud-est, le Château a longtemps été considéré comme un des terroirs les plus précieux de la vallée du Rhône.

Frédéric Engerer, directeur de Château Latour, a confirmé la vente sans pour autant donner de détails supplémentaires, indiquant qu’il fallait « encore procéder à des formalités administratives et obtenir des autorisations avant de conclure l’affaire. »

Le Château-Grillet appartenait à Isabelle Baratin. Sa famille possède le domaine depuis 1830 et elle s’est lancée dans l’activité de vigneronne à la mort de son père en 1994, alors que la récolte venait de débuter. « J’étais totalement seule. Imaginez ce que cela peut être d’être chef et d’essayer de tout gérer dans le restaurant, en cuisine et en salle, toute seule », a-t-elle confié à Wine Spectator en 2006. Lundi, les demandes adressées à Isabelle Baratin ont été transférées à Wine Bankers & Co qui s’occupe de la vente.

Les premières années après le décès de son père, Isabelle Baratin a connu des difficultés dans la gestion du domaine. Elle a dû apprendre sur le tas et essayer de faire une grande part du travail elle-même. En 2000, elle a ensuite engagé le consultant Denis Dubourdieu, établi à Bordeaux, pour l’aider dans la production du vin alors qu’elle rénovait la propriété. Malgré tout, la présence de Château-Grillet sur le marché américain était, au mieux, occasionnelle, et les rares vins mis en vente n’étaient souvent pas à la hauteur de la réputation du domaine. De nombreux vignerons alentours d’appellation Condrieu rêvaient tout haut de ce qu’ils feraient du domaine s’il venait à être mis en vente.

« Nous avons remarqué des progrès depuis l’arrivée de Dubourdieu », a déclaré Paul Amsellem du Domaine Georges Vernay, un des meilleurs de Condrieu. « Je suis sûr que le niveau pourrait être meilleur et qu’une personne venant d’une autre région pourrait faire progresser ce domaine de façon considérable. J’espère que ce sont les intentions de [François Pinault]. Injecter du sang neuf ne fait jamais de mal. »

Plantée de viognier, la terre du Château-Grillet est capable de produire le raisin d’un des meilleurs vins au monde. Il possède des notes distinctes d’anis, de pêche et de melon et une minéralité extrêmement fine, comparé à certains des vins de Condrieu les plus puissants produits par Georges Vernay, Yves Cuilleron, E. Guigal et d’autres. Environ 10 000 bouteilles de Château-Grillet sont produites chaque année.

François Pinault possède et dirige le groupe de distribution français PPR. Outre trois domaines vinicoles, son groupe d’investissement Artémis S.A., dirigé par son fils François-Henri, possède des intérêts dans plusieurs magazines français, dans le groupe d’assurance ANLAC et dans la maison de vente aux enchères Christie’s.

 

Source: James Molesworth
Wine Spectator
15 mar 2011

Tags : [sharebar1]

Découvrir notre gamme de vins


This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!